IMSI: Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés


Une des techniques appliquées très tôt en Grèce par Embryolab est la pratique de la micro-injection dans l’application de laquelle il possède une expérience qui dépasse les 30.000 cycles.

L’évolution de la micro-injection liée à l’amélioration de la technologie des lentilles des microscopes permet désormais une détection plus efficace des spermatozoïdes sains.

Des études récentes et notre expérience à Embryolab confirment que lorsque la méthode de l’ICSI est combinée à la méthode de fort grossissement des spermatozoïdes (IMSI) qu’Embryolab a appliquée parmi les premières unités de reproduction assistée au monde, on observe une amélioration:
• du taux de fécondation,
• du pourcentage des embryons qui atteignent le stade de blastocyste, ce qui augmente les probabilités de grossesse et de naissance d’enfants en bonne santé tout en diminuant les risques de fausse-couche.