De nouvelles données scientifiques – La cryoconservation des ovocytes assure la fécondité des femmes dans le temps

De nouvelles données scientifiques – La cryoconservation des ovocytes assure la fécondité des femmes dans le temps
10 Sep 2016

Le Chef du Laboratoire à Embryolab

Conférencier invité au Symposium aux Pays-Bas

 

« La sélection du meilleur embryon – Quel sont nos données aujourd’hui?» était le thème du Symposium scientifique tenu à Geertgen en Hollande début Juin. Mme. Alexia Chatziparasidou, directrice du Laboratoire à Embryolab et Sr. Embryologiste Clinique a été invitée par l’Unité de Procréation Assistée Nij Geertgeen qui a organisé l’évènement. Elle a présenté les données les plus récentes et inédites sur l’efficacité des ovocytes cryoconservés qui proviennent des cycles stimulés ou des cycles naturels et les nouvelles données sur la préservation de la fertilité féminine. La cryoconservation des ovocytes a permis à des milliers de femmes du monde entier de préserver leurs fertilité et à des patients atteints de cancer de protéger leur fertilité contre les effets toxiques de la chimiothérapie.

La cryoconservation des ovocytes devient une option particulièrement attachante chez les femmes qui en raison de nouvelles réalités sociales choisissent de donner la priorité aux études et à leur carrière professionnelle, ce qui conduit à retarder le démarrage d’une famille pour l’avenir. La préservation de la fertilité dans ce groupe de femmes offre la possibilité d’avoir un enfant avec leurs propres ovocytes à un âge où auparavant n’était pas possible!

« Les nouvelles réalités sociales ont changé nos priorités, en conséquence, les jeunes femmes donnent de plus en plus de priorité à l’éducation et à la carrière professionnelle tout en reportant la fondation d’une famille pour plus tard. Cependant, les plus récentes données scientifiques nous montrent que l’âge de la femme reste un paramètre qui doit être pris au sérieux. Les specialistes dans le domaine et dans le cadre de ce séminaire, ont confirmé la nécessité de sensibilisation des jeunes femmes du monde entier sur la fondation de la famille à un plus jeune âge et dans le cas où ceci soit impossible, de choisir le processus de préservation de leur fertilité afin d’arrêter le temps et préserver leur droit à la maternité » a annoncé Mme Chatziparasidou!

Share

Embryolab